francais anglais espagnol italien allemand
accueil | blog | ajouter aux favoris | envoyer cette page | mon panier
 
accueil
 
[ Idées location ]
  - Riad Marrakech
  - Riad Piscine
  - Villa Marrakech
  - Hôtel Marrakech
  - Riad Agadir
  - Riad Essaouira
  - Villa Essaouira
  - Riad Fès
  - Riad Ouzoud
  - Riad Taroudant
  - Riad Ouarzazate
  - Kasbah Maroc
  - Maison d'Hôtes Marrakech
 
[ Contact ]
 

 
[ Infos pratiques ]
  - Agadir
  - Asilah
  - Boumalne du Dadès
  - Casablanca
  - Chefchaouen
  - El Jadida
  - Essaouira
  - Fès
  - Kénitra
  - Laâyoune
  - Larache
  - Marrakech
  - Meknès
  - Merzouga
  - Mhamid
  - Oualidia
  - Ouarzazate
  - Oujda
  - Rabat
  - Safi
  - Salé
  - Tanger
  - Taroudant
  - Tétouan
  - Tinerhir
  - Tiznit
  - Zagora
  - Le Maroc
  - Golf au Maroc
  - Partenaires
  Toutes les informations

 
[ NewsLetter ]
 
  bons plans :
abonnez-vous
 
  se désabonner
 

 
[ Destination ]
  Terre Espagne
  Terre Maroc
  Terre Irlande
  Terre Provence
  Terre Mauritanie
  Terre Bretagne
  Terre Senegal


Histoire & Patrimoine
Rabat, histoire de la ville

Où dormir à Rabat?
Rabat, histoire de la ville - 1
Rabat, histoire de la ville - 1
Rabat, histoire de la ville - 2
Rabat, histoire de la ville - 2

Bien qu'occupé depuis la période préhistorique puis antique, ce sont les almohade (XII siècle) qui développèrent Rabat...
Rabat, histoire de la ville - 3
Rabat, histoire de la ville - 3
Au départ q'un simple Ribat (couvent fortifié) édifié pour contrecarrer les offensives des Bourghwata, le site sera aménagé sous Abdelmoumen en Kasbah (forteresse) pour servir d’appui aux guerriers en route pour la conquête islamique de l’Espagne.

Son petit-fils Ya’coub el Mansour voulu faire de Rabat (Ribat-al fath) la capitale de son royaume et entrepris donc les travaux de fondation de la ville. Une vaste enceinte fut construite ainsi que divers monuments dont la célèbre mosquée de Hassan
Rabat, histoire de la ville - 4
Rabat, histoire de la ville - 4
avec sa tour inachevée.

En dépit des tentatives Mérinides pour relever la ville qui périclitait depuis le XIVème siècle notamment par la construction de la nécropole royale sur le site de Chella, la ville de Rabat déclinait toujours. C’est l’arrivée massive des réfugiés musulmans venus d’Espagne à partir de 1609 qui donna un regain de vie à Rabat.

Les nouveaux venus occupèrent l’emplacement de l’actuelle médina qu’ils dotèrent d’enceinte, qu’on appellera désormais muraille andalouse, et pris le nom de sala (salé) la neuve. C’est dans cette conjoncture que les villes des deux rives du Bou Regreg, Salé et Rabat, se réunissaient en une seule république morisque et pris la forteresse des Oudaya (Kasbah) comme capitale. Cette entité entreprit une large et intense activité maritime basée sur la piraterie qui bouscula les Européens jusqu’en 1829.

En 1912 Rabat sera choisie être la capitale administrative du Royaume du Maroc.


 
[ Coups de coeur ]
 
Auberge Talamanzou
 
Auberge Talamanzou
à partir de
50 €
 
 
Ferme Auberge Merzane
 
Ferme Auberge Merzane
à partir de
55 €
 
 
Dar Loulema
 
Dar Loulema
à partir de
68 €