francais anglais espagnol italien allemand
accueil | blog | ajouter aux favoris | envoyer cette page | mon panier
 
accueil
 
[ Idées location ]
  - Riad Marrakech
  - Riad Piscine
  - Villa Marrakech
  - Hôtel Marrakech
  - Riad Agadir
  - Riad Essaouira
  - Villa Essaouira
  - Riad Fès
  - Riad Ouzoud
  - Riad Taroudant
  - Riad Ouarzazate
  - Kasbah Maroc
  - Maison d'Hôtes Marrakech
 
[ Contact ]
 

 
[ Infos pratiques ]
  - Agadir
  - Asilah
  - Boumalne du Dadès
  - Casablanca
  - Chefchaouen
  - El Jadida
  - Essaouira
  - Fès
  - Kénitra
  - Laâyoune
  - Larache
  - Marrakech
  - Meknès
  - Merzouga
  - Mhamid
  - Oualidia
  - Ouarzazate
  - Oujda
  - Rabat
  - Safi
  - Salé
  - Tanger
  - Taroudant
  - Tétouan
  - Tinerhir
  - Tiznit
  - Zagora
  - Le Maroc
  - Golf au Maroc
  - Partenaires
  Toutes les informations

 
[ NewsLetter ]
 
  bons plans :
abonnez-vous
 
  se désabonner
 

 
[ Destination ]
  Terre Espagne
  Terre Maroc
  Terre Irlande
  Terre Provence
  Terre Mauritanie
  Terre Bretagne
  Terre Senegal


Nature & Découvertes
La vallée du Drâa

Où dormir à Zagora?
La vallée du Drâa - 1
La vallée du Drâa - 1
La vallée du Drâa - 2
La vallée du Drâa - 2

La Vallée du Drâa commence réellement à 70 km au sud de Ouarzazate, après d’abrupts canyons et de grands espaces silencieux.
La vallée du Drâa - 3
La vallée du Drâa - 3
Irriguée par l’oued Drâa, la féerique vallée s’étend sur près de 200 km de long, présentant un ruban continu de verdure. Les champs cultivés et les palmeraies se succèdent, jalonnées d’une cinquantaine de kasbahs et de ksours (réunion de plusieurs kasbahs ou de maisons) bâtis en pisé : pour tenter d’échapper aux razzias des nomades du désert, les sédentaires de la vallée se sont regroupés dans des ‘ksour’ protégés par de hautes murailles flanquées de tours de guet.


De la région d’Agdz
La vallée du Drâa - 4
La vallée du Drâa - 4
jusqu’à Mhamid, le Drâa nourrit une étroite oasis presque ininterrompue. « Sur ses rives, le fond de la vallée est un jardin enchanteur : figuiers, grenadiers s’y pressent ; ils confondent leurs feuillages et répandent sur le sol une ombre épaisse ; au-dessus se balancent les hauts panaches des dattiers. Sous ce dôme, c’est un seul tapis de verdure : pas une place nue, la terre n’est que culture, que semis ; elle est divisée avec un ordre minutieux en une infinité de parcelles, chacune close de murs de pisé ; une foule de canaux la sillonnent, apportant l’eau et la fraîcheur ». Ecrites il y a plus d’un siècle par Charles de Foucauld, ces lignes ont conservé toute leur valeur.


 
[ Coups de coeur ]
 
Riad Dar Tayib
 
Riad Dar Tayib
à partir de
50 €
 
 
Riad O2
 
Riad O2
à partir de
58 €
 
 
Hôtel Ali
 
Hôtel Ali
à partir de
35 €